ÇA, PLUS JAMAIS EN L1..





[16/01/2019]

.. ah oui vraiment, ras le bol, ça devient n’importe quoi, et finalement je trouve que ça fausse beaucoup de choses dans l’approche puis le déroulement des choses.. et ça je le craignais d’ailleurs très fortement.. bon, c’était peut-être aussi un malheureux concours de circonstances me direz-vous.. hum possible, mais loin d’être sûr.. perso je ne suis pas vraiment optimiste sur la suite des événements.. mais ok ok, wait and see..

Voir toutes les vidéos
Commentaires
4 réactions
  • jullyeg - 21 janvier 2019 19:38 Bonjour Didier,
    La signature de Fabregas a pour conséquence qu’il y a, dans les effectifs de Ligue 1, cette saison, un ou des vainqueur(s) des quatre dernières Coupes du Monde (Buffon en 2006, Fabregas en 2010, Draxler en 2014 et les Champions du Monde français de Ligue 1). Je n’ai rien lu à ce sujet, mais je suis à peu près sûr que cela ne s’est jamais produit dans aucun championnat. Confirmation ?
  • griottes - 17 janvier 2019 21:47 L’entraîneur de Scunthorpe a une étrange ressemblance avec l’écrivain Pierre Bergougnoux (le top niveau, soit dit en passant.
    .
    Je note que Didier Roustan reconnaît qu’avec la VAR, l’Argentine n’aurait jamais été championne du monde. Quid alors de la comparaison avec Messi, le malheureux sans titre mondial ?
    .
    Cette idée d’"interprétation" est parfois pénible. A quoi bon des règles puisque tout est sujet à "interprétation" ? Refuser le but à l’OM pour la raison évoquée est aberrant. La question est de savoir pourquoi le fameux Board se refuse à examiner une réforme des sanctions possibles dans la surface.
    .
    On accuse la VAR d’être ridicule (pathétique Guy Roux à l’EDS) au lieu d’incriminer l’arbitre qui n’a pas vu ce que tout le monde a vu. Il faudrait une psychanalyse de ce genre d’acte manqué.
  • vero6942 - 17 janvier 2019 20:21 Complètement d’accord avec toi. Les arbitres, ont certes beaucoup de pression, sachant qu’il y a ce filet, il n’aiment pas trop se désavouer . J’ignorais aussi que dans le car de la Var c’etaient des arbitres aussi.les deux cas Mbappé et Genesio sont typiques et oui, môme Genesio, j’aimerait qu’on m’explique.
  • Philpac - 17 janvier 2019 13:46 Cher Didier ! Pas complètement d’accord avec toi sur la VAR car je pense que c’est un vrai progrès sur une grande majorité des cas où elle est utilisée. Il restera toujours des polémiques car le foot est l’objet d’interprétation. Exemple pas de doute sur le péno dû à MBAPPE mais pour le but refusé à l’OM, OCCAMPOS fait une faute certes sans intentionnalité mais faute quand même ! Le 2é péno de Guingamp sur BERNAT est contestatble lui aussi mais ce qui compte c’est que l’arbitre ait un moyen techno de pointe à sa dispo pour juger. Ensuite, il peut se tromper soit par mauvaise foi soit par incompétence mais là c’est par la VAR qui est en cause mais l’arbitre comme avant. Sauf qu’avec les images TV et le fait que la VAR est à dispo, l’arbitre a une pression plus grande pour limiter ses propres erreurs. Ensuite, les quelques minutes perdues pour la VAR sont quantité négligeable, tu vas rechercher une bière ou tu vas au petit coin, c’est tout bénéf ! Sauf au stade, où le spectateur manque d’info : Il y a des grands panneaux, il faut les utiliser.
Suivez-nous partout