PARIS BRÛLE T-IL ? WATERLOO DE LA L1, ET CLASICO..





[26/10/2018]

.après ce "désastre" européen cette semaine au niveau de nos clubs il y a sans doute de quoi se poser de vraies questions..certes il y a eu 3 matchs nuls, mais même au niveau des 3 equipes concernées, tant au niveau du fond de jeu, de l’intensité, du mental etc, on a noté de telles carences que ça mérite vraiment un petit détour..à la limite on peut le comprendre pour Monaco qui est dans la seringue depuis un certain temps, pour Lyon, habitué des montagnes Russes aussi, mais Paris, roooh Paris..comment cette équipe, rayonnante en L1, et avec l’armada et les moyens que l’on sait, peut se trouver autant à l’ouest quand il y a un peu de répondant, ça reste un vrai mystère..bon ben on va analyser tout ça hein, avec en point de mire un petit Clasico des familles qui se profile du côté du Vélodrome..Bon visionnage à tous !!

Voir toutes les vidéos
Commentaires
2 réactions
  • IciC’estParis - 27 octobre 2018 13:29 Salut Didier ! Je m’arrête au milieu de ta vidéo car je pense que tu as oublié une circonstance atténuante quand tu dis "ils ont joué deux matchs difficiles, ils ont pris le bouillon deux fois".
    C’est effectivement vrai mais ça s’explique en partie par le changement système.
    J’ai jamais aimé de 433 ronronnant qui est plus confortable pour les joueurs, d’ailleurs les joueurs ont pris des mauvaises habitudes de sénateur.
    Tuchel essaye de mettre en place une système plus dynamique, plus direct et plus exigeant via ce 4231 et j’en suis très heureux. Mais c’est un système plus exigeant et il faut que tout le monde se donne pour garantir son succès, difficile pour des sénateurs (Rabiot en tête de gondole, je viens de voir un article où il partirait cet hiver en cas de non-qualif, tant mieux ! Il nous aura poignardé jusqu’au bout).
    Tout ça pour dire que ça serait une énorme bêtise d’arrêter ce système en 4231 qui a montré pour de nombreuses équipes toutes ses qualités (le système roi du football moderne).
    C’est pas au système de changer c’est au joueur de monter de niveau et d’intensité pour répondre aux exigences de celui-ci. Fini le football de sénateurs, vive le football moderne, vive le 4231 !
  • morrison-j - 27 octobre 2018 09:37 Bonjour,
    Le souci est Neymar. Il ne pense qu’à lui et quand tout le monde parle d’équipe, ce n’est pas possible. Il a trop d’avantages par rapport aux autres, vacances spéciales, il est fatigué, pas les autres. Tu dois tout le temps lui dire qu’il est le plus beau car sinon il se vexe. Il se croit tellement supérieur, techniquement il l’est, qu’il prend tous les autres pour des c...s.
    Mbappé est encore en formation, Cavani est "boycotté. Tuchel laisse faire.
    Faut effectivement de vrais milieux de terrain donc laisser certains attaquants sur le banc de touche.
    La L1 c’est un championnat, la C1 c’est autre chose et les stars du PSG se tirent dans les pattes.
Sondage
Comment avez-vous trouvé le match de l’EDF ?

Suivez-nous partout